A la une / Actualité

Publié le 11/04/2018

MÉDECINS RÉSIDENTS-MINISTÈRE DE LA SANTÉ

Les discussions vont se poursuivre aujourd’hui

Résultat de recherche d'images pour "Les négociations reprennent aujourd’hui"

Le onzième round des négociations, tenu hier,  entre les médecins résidents et le ministère de la Santé, n’aura finalement pas pu faire avancer les choses de façon concrète et les deux parties se sont données rendez-vous aujourd’hui pour poursuivre les discussions. La réunion de travail d’hier présidée par le ministre lui-même, a été ponctuée, dit-on, par des débats qui ont tourné autour des dernières propositions faites lors de l’entrevue du 1er avril dernier. “La séance n’a débouché sur aucune décision officielle. Il n’y a aucune proposition concrète de la part du ministère pour débloquer la situation de crise qui persiste depuis cinq mois. En un mot, il n’y a rien de nouveau. Le mouvement de débrayage se poursuivra, puisque les résidents ne sont pas satisfaits des propositions faites jusque-là par le ministère. En fait, la tutelle se contente d’organiser des séances de dialogue, mais on garde l’espoir de voir des solutions aux problèmes posées par les résidents”, nous a confié, hier, un délégué du Collectif autonome des médecins résidents algériens. “Les discussions ont duré plus de cinq heures. Les débats ont été principalement axés sur les quatre points consignés dans le compte rendu de la réunion tenue le 1er avril : les représentants du ministère se sont contentés d’apporter des éclairages par rapport aux ambiguïtés que les résidents ont relevées”, nous précise-t-on. Les explications ont porté sur l’ouverture du droit à l’installation d’un laboratoire polyvalent à titre privé, l’ouverture des postes budgétaires pour les spécialités non assujetties au service civil ainsi que la réouverture du dossier relatif au statut de résident, ajoutera notre source. D’ailleurs au sujet du dossier relatif au statut du résident en sciences médicales, les deux parties, en conflit depuis plus de cinq mois, ont convenu de continuer les négociations aujourd’hui. En effet, et à l’invitation de la tutelle, les représentants du Camra reviennent aujourd’hui à la table des négociations pour discuter uniquement “des nouveautés à introduire” dans le projet du nouveau statut de résident. “La tutelle nous a informés que demain mercredi (aujourd’hui, ndlr), le ministre ouvrira officiellement le dossier des résidents. Il nous présentera, à cet effet, des propositions concrètes par rapport aux insuffisances et aux incohérences contenues dans le statut actuel”, a encore précisé le délégué du Camra. Lors de la précédente séance de travail, les promoteurs de ce “nouveau statut” ont donné un aperçu général sur les aspects liés aux congés spéciaux, le droit au congé de maternité, le congé scientifique et la couverture juridique du résident. Les résidents, en grève ouverte depuis cinq mois, estiment que les 24 points, contenus dans la plateforme de revendications, “sont légitimes”. “Tous nos revendications s’inscrivent dans l’amélioration du système de santé nationale”, conclura le délégué du Camra.

Nombre de clicks: 3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *