A la une / Actualité

Publié le 20/06/2017Le ministère de la santé affirme que les médicaments essentiels sont disponiblesALGER- Le directeur de la pharmacie et des équipements médicaux au ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, le Dr. Hafedh Hamou a affirmé que "les médicaments essentiels" étaient globalement disponibles sur le marché, reconnaissant toutefois "une tension sur un nombre très réduit" et qui est "en voie d'être réglée progressivement".Lors d'une conférence de presse animée au siège du Ministère, le Dr. Hamou a estimé que la gestion du dossier des médicaments est "une qu...
Plus de détail

A la une / Actualité

Publié le 19/06/2017Santé: Le gouvernement veillera à l'amélioration de l'accès aux soins et des performances des servicesALGER- Le gouvernement poursuivra ses efforts, dans le cadre de son plan d'action, de développement du secteur de la santé, à travers, l'amélioration de l'accès aux soins et des performances des services sanitaires, en vue d'assurer une meilleure prise en charge du citoyen.Ainsi, les perspectives tracées par le gouvernement à court et moyen terme, tiendront compte des tendances démographiques et épidémiologiques notamment l'espérance de vie, le développement des pathologies...
Plus de détail

A la une / Actualité

Publié le 19/06/2017ELLE Y A EFFECTUÉ UNE VISITE INOPINÉE HIERLa présidente du CNDH au CHU ConstantineFraîchement élue à la tête du Conseil national des droits de l'Homme (CNDH), Mme Benzerrouki Fafa Sid Lakhder a choisi la ville de Constantine pour sa première sortie sur terrain. La présidente du Conseil national des droits de l'Homme était, hier, à Constantine, pour une visite de travail, au cours de laquelle elle a rendu une visite inopinée au CHU Ben-Badis. Arrivée dans cet établissement en fin de matinée, Mme Benzerrouki a pris langue avec les membres du personnel du service de pédiatrie ...
Plus de détail

A la une / Actualité

Publié le 18/06/2017Maladie cœliaque en Algérie : Une souffrance passée sous silenceA en croire les derniers chiffres, plus de 500 000 personnes sont atteintes de la maladie cœliaque en Algérie. Une maladie qui, pourtant chronique, reste peu connue chez le commun des Algériens et non prise en charge par la Sécurité sociale.La maladie cœliaque, ou communément connue par «intolérance au gluten», est en fait une maladie auto-immune diagnostiquée chez des personnes prédisposées génétiquement. Avec un facteur d’hérédité assez présent, il y a beaucoup de chances de trouver deux membres de la même fa...
Plus de détail

A la une / Actualité

Publié le 17/06/2017GHARDAÏALe secteur de la santé renforcé  Pour l’amélioration de la prise en charge médicale des patients dans la vallée du M’zab (Ghardaïa) et des wilayas limitrophes, les quatre établissements publics hospitaliers (EPH) de cette wilaya du Sud viennent d’être renforcés par 18 médecins spécialistes, selon la direction locale de la santé et de la population (DSP). Leur intégration dans ces établissements sanitaires permettra de renforcer les services de chirurgie orthopédique, chirurgie générale, oncologie, cardiologie, chirurgie pédiatrique, hématologie, pneumo-phtisiologie,...
Plus de détail

A la une / Actualité

Publié le 16/06/2017La contractualisation, solution idoine pour améliorer la qualité des servicesALGER- Le président du Conseil national de l'Ordre des  médecins, Dr Mohamed Bekkat Berkani a indiqué jeudi que l'application du  système de contractualisation entre les Caisses nationales des Assurances Sociales et les établissements hospitaliers était la "solution idoine" pour améliorer la qualité des services et rationaliser les dépenses en matière de soins.Lors d'une conférence organisée par le Front El Moustakbel sous le thème  "financement du secteur sanitaire", le Dr Bekkat Berkani a affirmé...
Plus de détail

A la une / Actualité

Publié le 15/06/2017UN RAPPORT ACCABLANT ÉTABLI CONTRE LUILe directeur de l’EPSP de Bouira relevé de ses fonctions   Le directeur de l’Etablissement public de santé de proximité (EPSP) de Bouira a été relevé de ses fonctions, hier, a-t-on appris de sources concordantes. La décision de son éviction a été prise par le nouveau ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, le professeur Mokhtar Hazbellaoui, qui a pris connaissance de certains rapports accablants. Pour rappel, le personnel médical affilié à la section UGTA de Bouira, avait dénoncé une “dérive” et un “laisser...
Plus de détail

A la une / Actualité

Publié le 15/06/2017ÂGÉS DE 67 ANS RÉVOLUS AU 31 MARS 2017Une vingtaine de chefs de service admis à la retraite sur instruction de la tutelle   Le lundi 12 juin, les directeurs généraux des  Centres hospitaliers universitaires et des Établissements hospitaliers spécialisés (EHS) ont reçu une notification des services du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, pour mettre fin aux fonctions des chefs de services hospitaliers, ayant atteint 67 ans au premier trimestre de l’année en cours, soit nés entre le 1er janvier et le 31 mars 1950. Selon nos sources, environ 2...
Plus de détail

A la une / Actualité

Publié le 15/06/2017Ghardaïa: 18 médecins spécialistes renforcent le staff médicalGHARDAIA - Les quatre établissements publics hospitaliers (EPH) de la wilaya de Ghardaïa viennent d’être renforcés par 18 médecins spécialistes en vue d’améliorer la prise en charge médicale des patients, a-t-on appris jeudi auprès de la direction locale de la Santé et de la Population (DSP).Ces praticiens spécialistes vont renforcer les services de chirurgie générale, de cardiologie, de chirurgie orthopédique, de chirurgie pédiatrique, d’hématologie, de pneumo-phtisiologie, de pédiatrie, de l’ORL, d’oncologie, a...
Plus de détail

A la une / Actualité

Publié le 14/06/2017L’ESSOR DE L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE ALGÉRIENNE FREINÉL’importation bloque la production nationale  Le cadre juridique et réglementaire qui régit l’activité, de l’enregistrement du médicament jusqu’à son autorisation de mise sur le marché, met sur un pied d’égalité le produit importé et celui fabriqué localement.Des observateurs très au fait du secteur de la pharmacie reconnaissent que la rupture des approvisionnements constatée sur le marché du médicament ne concerne pas les produits fabriqués localement. En tout cas, le président du Conseil national de l’Ordre des pharma...
Plus de détail