Trois chercheurs algériens lauréats du Prix Sanofi Algérie

    Résultat de recherche d'images pour

    CHERCHEURS

    Le prix Sanofi Algérie de la Recherche en Santé a été remis à trois (3) jeunes chercheurs algériens pour leurs contributions au développement de la recherche scientifique dans le domaine de la santé.

     La cérémonie de remise du prix s'est déroulée jeudi soir à Alger en présence de cadres des ministères de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière ainsi que de professeurs et chercheurs dans le domaine de la santé.

     Le Prix Sanofi Algérie de la Recherche en Santé a connu un réel engouement avec 31 candidatures.

    Le premier prix estimé à deux millions de dinars algériens (2.000.000 DA) a été attribué à Belaaloui Ghania, de l’Université Hadj Lakhdar de Batna pour son travail intitulé "ADRA2A germline gene polymorphism is associated to the severity, but not to the risk, of breast cancer". Une étude sur le gène responsable du cancer du sein qui a touché un échantillon de 240 femmes atteintes et saines.

     La spécialiste a évoqué les difficultés qui entravent la recherche scientifique en Algérie, saluant les acteurs économiques et sociaux des secteurs publique et privé qui ont contribué à la concrétisation de son œuvre à travers la mobilisation des moyens nécessaires.

     Le deuxième prix d'un montant d’un million (1.000.000) de dinars algériens a été décerné à El Mecherfi Kamel Eddine, de l’Université des Sciences et Technologie Ahmed Ben Bella d’Oran pour son travail intitulé "Intérêts des biopuces à allergènes dans le diagnostic de l'allergie aux protéines du lait de vache". L'étude traite des allergies aux protéines de lait de vache chez les enfants.

     M. El Mecherfi a exprimé le souhait que cette recherche puisse permettre d'établir un partenariat avec le secteur privé en vue de la prise en charge des enfants prédisposés aux allergies aux protéines de lait de vache, d'une part, et à la lutte contre le cancer, d'autre part.

     Le troisième prix d'un montant de cinq cents mille (500.000) dinars algériens a été attribué à Zebboudji Abderezak de l’Université des Sciences et Technologie Houari Boumediene d’Alger pour son travail intitulé "Etude comparative des effets antinéoplasiques de l'As2O3 et du NaAsO2 sur les tumeurs associées à l'EBV".

     Le chercheur a saisi cette occasion pour saluer l'équipe médicale qui a concouru à la concrétisation de son étude, exprimant le souhait que cette étude puisse contribuer au développement de la recherche scientifique, notamment dans le domaine de la santé.

     Ce prix a été lancé en 2013 par le Dr. Elias Zerhouni, président de Monde de la Recherche et du Développement de Sanofi, lors de sa visite en Algérie à l'occasion de la pose de la première pierre de l'unité de Sidi Abdellah qui sera gérée par des compétences algériennes.

     Le prix Sanofi Algérie de la Recherche en Santé de la précédente édition a été attribué à une chercheuse de l'Université Abou Bekr Belkaid "de Tlemcen pour son étude sur les effets des pesticides sur la pomme de terre.

  • : Vidéo

Nombre de clicks: 128

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *