Un bouchon nasal pour perdre du poids, vraiment ?

    Bouchon nasal contre le surpoids

    Un « bouchon » nasal permettrait de perdre du poids, selon une étude israélienne. Son slogan, « sentez moins mangez moins ». Vraiment ?

    Un « bouchon » nasal serait efficace pour perdre du poids… C’est en tout cas ce qu’annonce la société israélienne Beck Medical qui s’apprête à mettre sur le marché le dispositif NozNoz en août 2018. Son slogan : « smell less – eat less » (sentez moins – mangez moins) ! La promesse : contrôler votre prise alimentaire en réduisant votre olfaction. Le nouveau dispositif est une sorte de tube en silicone transparent, à usage unique, qui s’introduit dans chaque narine. Vendus par paire pour un mois d’utilisation, leur prix de lancement est de 89 dollars (environ 76 euros). Qu’en dit la science ? Lors du Congrès Européen de l’Obésité (ECO) à Vienne (Autriche), des chercheurs du Centre Médical Rabin, du centre Médical Haemek et de la société Beck Medical – qui finance l’étude – en Israel  ont présenté une étude clinique montrant des résultats mitigés. Le bouchon nasal ne serait (un peu) efficace que pour les plus de 50 ans. 

    L’exposition à des odeurs de nourriture augmente la prise alimentaire

    Le rôle de l’olfaction dans la régulation de l’appétit et de la prise alimentaire est connu : l’exposition à des odeurs de nourriture augmente la prise alimentaire alors que la perte d’odorat (lors d’un rhume par exemple) la réduit. Selon un article de 2014, l’équipe Inserm de Giovanni Marsicano, directeur de recherche Inserm (NeuroCentre Magendie de Bordeaux) montrait même que l’odorat influençait le choix des aliments. « Chez les personnes obèses ou en surpods ce sens de l’odorat est diminué mais en revanche la stimulation de l’appétit est plus élevée lorsqu’ils sont exposés à des odeurs de nourriture« , exposent les auteurs de l’étude israélienne. Réduire l’odorat pourrait-il conduire à un meilleur contrôle du poids ? 

    Pour répondre à cette question, l’équipe israélienne a mené une étude chez 65 adultes souffrant d’obésité. Ils ont été divisés en deux groupes. Trente-sept d’entre eux ont porté 5 à 12 heures par jour un  » bouchon  » de silicone inséré dans chaque narine. Tandis que les vingt-huit autres se sont seulement mis dans le nez des gouttes de solution saline. En outre, tous ont suivi un régime alimentaire allégé de 500 kcal par rapport à leur régime habituel. Leur poids, leur sensibilité olfactive, le taux de glucose sanguin, d’insuline et de lipides ont été mesurées au début et à la fin de l’expérience. 

    Chez les patients âgés de plus de 50 ans, la perte de poids est significative

    Pour quels résultats ? Le bouchon nasal a réduit – comme on pouvait s’y attendre –  l’olfaction chez ceux qui en portait. Et « les participants des deux groupes ont perdu du poids » mais « il n’y a pas eu de différence significative en quantité de poids perdu par ceux qui utilisaient l’appareil comparé au groupe témoin. » Néanmoins, lorsque les chercheurs ont tenu compte de l’âge des sujets dans leur analyse, surprise. Chez les patients âgés de plus de 50 ans, la perte de poids dans le groupe « nez bouché » était significative (7,7% de poids corporel) par rapport au groupe témoin (4,2%).

    De plus, les préférences alimentaires pour le sucre, les édulcorants artificiels et les boissons sucrées ont été significativement réduites dans le groupe « nez bouché » par rapport aux témoins, pour l’ensemble du groupe et principalement pour les personnes âgées de 50 ans. Les taux d’insuline pour l’ensemble de la population ont significativement diminué dans le groupe équipé du dispositif du début à la fin de l’essai, alors qu’aucune différence significative n’a été observée dans le groupe témoin.

    Conclusion de l’équipe : « Ce nouveau dispositif nasal auto-administré réduisant l’odorat a causé une perte de poids chez les sujets âgés de 50 ans et a diminué les préférences alimentaires pour les aliments sucrés pour tous les participants ».

Nombre de clicks: 15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *